International

De nombreuses startups basent leur destin sur la petite poignée de pages contenues dans leur pitch decks. Malheureusement, après y avoir consacré d'innombrables heures ou des milliers de dollars, la plupart des startups voient leur pitch deck jeté à la poubelle. Et celles qui trouvent un financement ont généralement bénéficié davantage d'une connexion réseau que de leur seul pitch deck. Alors que doit faire un outsider qui cherche à percer ?
La crise sanitaire a permis au secteur de la fintech africaine d’accentuer sa croissance inégalée. Avec plus de 79 millions de nouveaux comptes en 2020 (contre 50 millions en 2019), le marché africain est sans doute la locomotive qui soutient l’essor de ce secteur à l’échelle mondiale depuis 2009. L’Afrique représente un marché bien adapté aux acteurs mondiaux de la Fintech !
Il n'y a pas de fin en vue pour le piège dans lequel se trouve notre banque centrale. Car sans les achats massifs et indiscriminés de la Fed, nos ventes aux enchères du Trésor échoueraient. Autrement dit, les acheteurs privés ne se manifesteraient qu'après une flambée des rendements, mais cela rendrait le gouvernement insolvable, ainsi que toutes les obligations à revenu fixe.
La comparaison la plus proche dans l'histoire américaine de la situation actuelle de la dette serait immédiatement après la Seconde Guerre mondiale, lorsque la dette équivalait à 112 % du PIB, alors qu'aujourd'hui le rapport dette/PIB est de 130 %, le plus élevé jamais atteint. Après la Seconde Guerre mondiale, l'Amérique a retrouvé une assise financière solide à la fin des années 1950, grâce à une baisse spectaculaire des dépenses de défense et à une forte croissance du PIB réel.
Chaque État américain a des priorités en matière d'infrastructures. Le coût cumulé des seules infrastructures qui entrent dans la catégorie la plus critique dépasse les mille milliards de dollars. On ne s'attend pas à ce que le Congrès adopte une autre loi d'aide de mille milliards de dollars pour couvrir ces coûts, mais un projet de loi sur les infrastructures devrait représenter des milliards de dollars de financement.
Connue pour ses innovations et ses financements importants, la Silicon Valley a longtemps été considérée comme l'épicentre de l'évolution technologique. Mais diverses forces se conjuguent pour menacer sa position dominante. Il s'agit notamment de l'acceptation accrue du travail à distance et des conférences, des efforts soutenus par le gouvernement national et des événements géographiquemen
La startup Rritual, qui se consacre à la santé et au bien-être, a franchi un seuil important avec son introduction en bourse réussie. L'augmentation de capital, d'une valeur implicite de près de 20 millions de dollars, montre que le monde financier reconnaît le potentiel de leurs produits phares : des élixirs de champignons fonctionnels et médicinaux, tout comme ils révèlent leur potentiel pour renforcer la santé mentale et physique.
League of Legends a généré 1,75 milliard de dollars de revenu cette année. Il n’est dépassé que par Call of Duty – War Zone qui a gagné 1,95 milliard de dollars, soit 200 millions de plus que LoL. Depuis sa sortie initiale en 2009, le jeu ne fait que gagner en popularité dans le paysage des jeux vidéo. Même la misérable et désastreuse année de 2020 n’a pas pu le stopper dans sa course !
Avec les promesses de relance qui accompagnent la vague de vaccinations déjà entamée, la roue de l’économie internationale a de grandes chances de se remettre enfin à tourner, et avec elle celle de l’univers de l'événementiel. Nous avons alors choisi de vous parler de 3 des principaux évènements immanquables dédiés à la technologie et l’innovation qui se tiendront en présentiel au cours de 2021.
L'année 2020 a été marquée par une énorme divergence dans les secteurs économiques. Les secteurs des loisirs et de l'hôtellerie se sont effondrés, mais les secteurs de l'amélioration de l'habitat, du commerce électronique et des services financiers ont connu un boom. La raison la plus importante pour laquelle l'économie ne s'est pas effondrée pendant toute l'année 2020 est que le gouvernement a emprunté et imprimé 3 000 milliards de dollars.