Comme pour Microsoft avec l’armée, qui pourra ouvrir les portes de la RA aux entreprises ?

Ce n’est pas la première fois que Microsoft décroche un contrat auprès de l’armée américaine. En 2018, l’armée a déjà testé les appareils RA de la firme avec un contrat de 480M$. Les casques HoloLens 2, fournis par Microsoft, permettront aux soldats de se sensibiliser à leur environnement durant les entraînements, mais aussi leur faire gagner beaucoup d’avantages sur le champ de bataille.
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur email

Microsoft met sa technologie HoloLens au service des forces armées américaines. Ces casques de réalité augmentée (RA) sont des dispositifs HoloLens 2 adaptés et raccordés au cloud Azure. Ce sont des technologies initialement destinées au divertissement, qui ont été finalement exclusivement utilisées par les professionnels. D’une valeur qui s’élève à près de 22 milliards de dollars, ce contrat s’étale sur une durée globale de dix ans. Selon des représentants du Pentagon (qui sont en discussion avec Microsoft sur un autre dossier) , ces nouveaux joyaux permettront aux membres de l’armée de se sensibiliser à leur environnement durant les entraînements, mais aussi leur faire gagner beaucoup d’avantages sur le champ de bataille.

Comment bénéficier des atouts de la RA au plus près des adversaires sur le terrain ?

Dotés de capteurs nocturnes, thermiques et embarqués à haute résolution, les 120 000 appareils commandés par l’armée américaine sont capables de donner une supériorité remarquable aux soldats par rapport à leurs adversaires sur le terrain. Grâce à la RA et à l’apprentissage automatique, ce système permet aux soldats de s’entraîner dans un environnement tout proche de la réalité. La toute particulière technologie de Microsoft, HoloLens, permettra de traquer visuellement les cibles et servira d’aide à la prise de décision tactique tout à fait éclairée. Les données relatives à la configuration du terrain sont directement partagées entre les soldats, ce qui est un avantage considérable – digne de ce que l’on voit de nos jours sur les jeux vidéos… et oui, les HoloLens vont pouvoir afficher des informations en temps réel devant les yeux des militaires sur le terrain de combat.

Microsoft et l’armée américaine : un partenariat de longue date

Ce n’est pas la première fois que Microsoft décroche un contrat auprès de l’armée américaine. En 2018, l’armée a déjà testé les appareils RA de la firme avec un contrat de 480 millions de dollars. Baptisé Ivas, le système de réalité augmentée adopté il y a deux ans de cela été également associé à la technologie Azure et aux HoloLens. À l’époque, l’armée avait déjà déclaré que ces appareils pourraient être utilisés aussi bien pour les entraînements que pour les combats réels. Microsoft est l’un des plus gros fournisseurs d’équipements de l’armée et cela ne plaît naturellement pas à certains employés de la firme qui ne cautionne pas le fait de servir le développement de systèmes d’armement. Le patron du géant américain, Satya Nadella, justifie que la firme n’a pas « à refuser la technologie aux institutions que nous avons élues dans les démocraties pour protéger les libertés dont nous jouissons ». Pour sa part, l’armée explique que la RA va permettre à ses soldats de cibler plus précisément et éviter les bavures auprès des populations civiles locales.  

À VOIR AUSSI  Pourquoi XRApplied jouera un rôle essentiel dans la révolution du marketing numérique

XRApplied, une vision bien différente du reste des acteurs de la RV et de la RA

Historiquement parlant, et comme ce fut le cas pour internet, les technologies les plus innovantes sont passées d’abord chez les militaires avant de connaître une généralisation auprès du grand public. Les forts moyens que mobilise l’armée américaine pour se servir de la RA est une preuve non négligeable du potentiel de cette technologie et de la place prépondérante qu’elle occupera dans nos vies dans les prochaines années à venir. Mais, à l’heure où Microsoft offre la RA en option aux grandes institutions comme les forces armées américaines, de nombreux acteurs de ce domaine se dirigent plutôt vers les PME qui font face à plusieurs barrières à l’entrée. À titre d’exemple, XRApplied met en place des solutions SaaS propriétaires en plus d’une plateforme de marketing adaptée. L’objectif est de simplifier l’accès pour ces entreprises à cette technologie et les aider dans le déploiement de campagnes de marketing RV et RA, capables de révolutionner leurs performances commerciales.

Quoiqu’il en soit, la RV et la RA font des pas de géants dans tous les domaines. Les militaires l’adoptent, mais aussi les civils ! des sociétés comme Apple prépare déjà le lendemain de cette technologie, qui chamboulera sans aucun doute nos us et coutumes.

 __

(Image présentée par Pixabay via Pexels

 AVERTISSEMENT : Le présent article a été écrit par un contributeur tiers et ne reflète pas l’opinion de Born2Invest, de sa direction, de son personnel ou de ses associés. Veuillez consulter notre Clause de non-responsabilité pour plus d’informations.

Cet article peut contenir des déclarations prospectives. Ces déclarations prospectives sont généralement identifiées par les mots « croire », « projeter », « estimer », « devenir », « planifier », « vouloir » et autres expressions similaires. Ces déclarations prospectives impliquent des risques connus et inconnus ainsi que des incertitudes, y compris ceux qui sont abordés dans les mises en garde suivantes et ailleurs dans cet article et sur ce site. Bien que la société puisse croire que ses attentes sont basées sur des hypothèses raisonnables, les résultats réels que la société peut atteindre peuvent différer matériellement des déclarations prospectives, qui ne reflètent les opinions de la direction de la société qu’à la date des présentes. En outre, veuillez vous assurer de lire ces divulgations importantes.

Rubriques Connexes :

Matthieu Rodriguez

Matthieu Rodriguez

Matthieu RODRIGUEZ, est un passionné de nouvelles technologies, d’informatique et de sciences. Il couvre l’actualité sur les nouvelles technologies, les drones, la fintech, l’intelligence artificielle ou encore les avancées médicales et scientifiques. La culture internet n’a plus de secret pour lui.