Les crypto-monnaies se font une place sur le marché de l’art grâce aux NFT

Des artistes, comme Snoop Dogg, ont tenu à mêler la musique au monde de la crypto-monnaies à travers les NFT. En outre, plusieurs plateformes musicales adoptent des systèmes liés à la blockchain. Les NFT pourraient devenir un des plus importants actifs sous-jacents de l’ensemble de l’économie virtuelle. Ses titres de propriété inviolables peuvent être appliqués à n’importe quel objet numérique.
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur email

Décidément, il y a de la place pour tout le monde dans la blockchain ! Après les crypto-monnaies adossées à l’or et l’argent de LODE, place au nouveau phénomène lié à la blockchain : les jetons non fongibles – dit NFT. Apparus il y a quelques mois, le potentiel du marché des NFT n’a pas échappé aux grandes entreprises, et plusieurs d’entre elles s’y mettent sérieusement.

Alors que plusieurs voix se lèvent pour dénoncer une nouvelle bulle spéculative, d’autres considèrent les NFT comme étant la technologie du futur qui facilitera significativement l’authentification des œuvres numériques. Pour tout comprendre à propos des NFT, nous allons décrypter leurs usages et leur pérennité ainsi qu’identifier les compagnies qui se prennent au jeu.

Les NFT, qu’est ce que c’est ?

Les NFT (jetons non fongibles) sont des pièces numériques totalement uniques, certifiées par la blockchain pour garder trace de la propriété et créer de la rareté. Ses titres de propriété inviolables peuvent être appliqués à n’importe quel objet numérique que ce soit : une musique, photo, vidéo, élément de jeu vidéo et tenez vous bien… même une publication sur les réseaux sociaux (un tweet par exemple). Ces nouveaux actifs représentent une nouvelle modalité de transaction numérique, spécialement dans les domaines liés à internet.

Jack Dorsey, le fondateur de Twitter, a réussi à vendre son premier tweet à 2,5 millions de dollars. L’artiste Beeple a lui vendu une de ses œuvres aux prix de 69 millions de dollars. Il faut dire que ces sommes astronomiques provoquent un grand battage médiatique autour des NFT. Des experts affichent clairement leur scepticisme en raison de leur forte volatilité, d’autres les accusent de donner des valeurs irréelles aux œuvres en plus d’encourager la spéculation. Or que la vérité est que le marché des NFT finira par mûrir et se généraliser à travers l’installation de mécanismes permettant d’évaluer les actifs.

Les NFT vont chambouler le monde de l’art mais aussi celui du marketing

Si l’apport que pourrait avoir les NFT sur le marché de l’art est bien clair, il faut noter que plusieurs grandes multinationales se prennent également au jeu et adoptent cette technologie tout à fait prometteuse. Dans le cadre d’une campagne marketing, McDonald’s France a affiché sur ses réseaux sociaux des œuvres pixélisées de ses menus les plus populaires (Big Mac, McNuggets ou encore le Sunday). Et en fait, du 9 au 18 avril, la marque américaine organise un concours qui met en jeu un total de 20 NFT. Chaque œuvre sera tokenisée (transformée en NFT), elle sera alors bien ancrée sur la blockchain et aura un identifiant exclusif et infalsifiable.

À VOIR AUSSI  Crypto-monnaies : entre euphorie et angoisse

De leur part, les géants de la mode sont également fascinés par les NFT et y voient un atout marketing non-négligeable. D’ailleurs, des bruits de couloirs annoncent que l’association des marques de luxe compte carrément lancer un projet de NFT. Les applications de NFT se font de plus en plus nombreuses, il est donc normal que les grandes maisons de luxe veulent mettre la main à la pâte. Ce projet, dont on ne connaît pas vraiment les détails, rassemblera plusieurs marques de luxe comme Gucci ou LVMH. Le secteur du luxe compte bénéficier des NFT pour lutter plus efficacement contre la contrefaçon.

Les crypto-monnaies, l’avenir de la musique ? 

Baptisée « A Journey with the Dogg », c’est au tour du rappeur américain Snoop Dogg de lancer sa propre collection de NFT. Il s’agit au total de huit pièces disponibles en quantité limitée, dont le « Snoop Dogg Coins » qui a été vendu pendant uniquement 1 heure. La collection englobe les souvenirs de Snoop Dogg durant ses premières années dans l’art. Snoop Dogg a tenu à mêler la culture musicale au monde de la crypto-monnaies à travers les NFT.

À l’instar de Snoop Dogg, de plus en plus de plateformes musicales adoptent des systèmes liés à la blockchain. Parmi elles, EarthTones, une plateforme qui s’appuie sur la blockchain Ethereum et qui met en relation les musiciens indépendants avec les fans et les salles de concert. Une innovation qui pourra enfin stopper la surexploitation des musiciens par les géantes maisons de disques. La plateforme permet principalement aux musiciens de conserver le plein contrôle sur leurs propriétés musicales, et de tirer bénéfice auprès des fans grâce à la crypto-monnaie : JADE

À VOIR AUSSI  Chute des coûts de marketing : Quelle est l'histoire des jeux sur mobile?

Les NFT pourraient devenir un des plus importants actifs sous-jacents de l’ensemble de l’économie virtuelle. Ils pourraient s’étendre au-delà de l’art. Cependant, il est clair que cet instrument a inévitablement besoin d’une correction afin d’éliminer toutes les incertitudes et tirer le meilleur de la blockchain.  

___

(Image présentée par Tirachard Kumtanom via Pexels

AVERTISSEMENT : Le présent article a été écrit par un contributeur tiers et ne reflète pas l’opinion de Born2Invest, de sa direction, de son personnel ou de ses associés. Veuillez consulter notre Clause de non-responsabilité pour plus d’informations.Cet article peut contenir des déclarations prospectives. Ces déclarations prospectives sont généralement identifiées par les mots « croire », « projeter », « estimer », « devenir », « planifier », « vouloir » et autres expressions similaires. Ces déclarations prospectives impliquent des risques connus et inconnus ainsi que des incertitudes, y compris ceux qui sont abordés dans les mises en garde suivantes et ailleurs dans cet article et sur ce site. Bien que la société puisse croire que ses attentes sont basées sur des hypothèses raisonnables, les résultats réels que la société peut atteindre peuvent différer matériellement des déclarations prospectives, qui ne reflètent les opinions de la direction de la société qu’à la date des présentes. En outre, veuillez vous assurer de lire ces divulgations importantes.

Rubriques Connexes :

Matthieu Rodriguez

Matthieu Rodriguez

Matthieu RODRIGUEZ, est un passionné de nouvelles technologies, d’informatique et de sciences. Il couvre l’actualité sur les nouvelles technologies, les drones, la fintech, l’intelligence artificielle ou encore les avancées médicales et scientifiques. La culture internet n’a plus de secret pour lui.