Comment des startups comme Palate Club aident les consommateurs

Le paysage du bien-être a explosé en une profusion de documents de recherche et de nutriments indispensables. Le simple fait de trouver un produit peut, pour beaucoup, devenir une expérience angoissante sans réponses claires. Les startups technologiques ont fait leur part pour aider, mais jusqu'à ce que Palate Club lance son service de recommandation sur le marché, personne ne fournissait de recommandations à la fois savoureuses et saines.
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur email

Il était une fois, il y a bien longtemps, avant que les startups technologiques comme Palate Club n’apparaissent, prendre soin de notre santé était une affaire assez simple. Il suffisait de se souvenir de chanter « une pomme par jour éloigne le médecin » dans une ignorance heureuse de la prise quotidienne de DDT qui ne faisait rien d’autre.

Comme les temps ont changé.

Aujourd’hui, les choses sont plus compliquées. L’alimentation biologique est en hausse et notre conscience collective des effets néfastes des pratiques agricoles négligentes s’accroît. Les connaissances en matière de nutrition s’approfondissent également et, pour beaucoup, le maintien d’une alimentation équilibrée exige un apport mesuré en micronutriments en plus des macro mesures traditionnelles des protéines, des glucides et des lipides.

Selon Natural Product Insider, l’intérêt des consommateurs pour des ingrédients ciblés susceptibles de les aider à atteindre leurs objectifs spécifiques en matière de santé s’accélère également. Cet intérêt va bien au-delà des suppléments protéiques standard et des produits riches en vitamine C.

De plus en plus de recherches vantant les bienfaits pour la santé de composants obscurs ou oubliés de notre alimentation sont publiées chaque jour. La demande en nutriments se concentre alors sur un nombre toujours plus important de minéraux et d’autres substances saines comme l’iode, l’acide folique, les antioxydants et le resvératrol.

Avec de grandes connaissances viennent de grandes… confusion et anxiété

La sensibilisation à la santé croissante s’accompagne également de niveaux d’anxiété plus élevés pour le consommateur soucieux de sa santé. Outre l’inquiétude supplémentaire qui accompagne une liste progressive de choses dont nous pourrions manquer dans notre alimentation, la surcharge actuelle d’informations rend la navigation difficile.

Le résultat net des progrès réalisés dans ce domaine est que l’achat le plus simple peut désormais se transformer en une expérience stressante et chronophage. Une connaissance quasi encyclopédique de chaque pesticide, nutriment ou additif est nécessaire pour évaluer les mérites d’un produit. Et tout cela doit se faire avant que le problème séculaire de trouver un produit qui soit réellement attrayant n’entre en ligne de compte.

Le paradoxe de cette situation est qu’aujourd’hui, les consommateurs peuvent se sentir complètement perdus, alors qu’ils disposent de plus d’informations que jamais. Et ce, non seulement en dépit du fait que de nouvelles étiquettes apparaissent partout sur les produits. C’est aussi le résultat direct de la myriade d’étiquettes qui apparaissent maintenant.

Même les étiquettes auto-explicatives censées simplifier la sélection des produits peuvent accroître la confusion. Un simple label biologique peut être délivré par différentes organisations et organismes industriels, chacun ayant ses propres normes qu’il utilise pour certifier les produits adaptés à son label. Ce qui passe pour biologique selon une norme de classification peut échouer lorsqu’il est évalué selon une autre.

Les jeunes pousses de Tech-Health s’accélèrent et réduisent le bruit

On dit souvent que si vous voulez faire un bon produit, offrez une solution simple à un problème. C’est exactement ce que font de nombreuses start-ups technologiques dans le domaine de la santé et du bien-être des consommateurs. Aujourd’hui, de nombreux services et applications utilisant la technologie comme clé de voûte de leurs solutions sont à la disposition des personnes soucieuses de leur santé.

À VOIR AUSSI  League of Legends se place au sommet de l’industrie du e-sport

Parmi ces solutions, la remise en forme, la surveillance de la santé et d’autres applications ouvertement axées sur la santé ont retenu l’essentiel de l’attention du marché du bien-être. Mais beaucoup d’autres s’installent discrètement pour résoudre certains des problèmes les plus difficiles

L’innovation aide désormais les consommateurs à faire face aux choix quotidiens concernant ce qu’ils mettent dans leur corps. Avec l’arrivée sur le marché de solutions plus créatives du type « pourquoi n’y ai-je pas pensé plus tôt », il existe désormais une réponse aux problèmes de santé, même dans les créneaux les plus pointus.

En témoignent des applications telles que l’application fonctionnelle Rritual pour les champignons adaptateurs. Cette simple application mobile propose un ensemble d’articles sur la santé qui présentent un intérêt particulier pour les personnes désireuses d’améliorer leur santé mentale et de bénéficier d’autres avantages liés aux adaptogènes. La beauté de cette application est qu’elle ne se contente pas d’épargner aux utilisateurs les heures de recherche nécessaires pour trouver les dernières nouvelles et les derniers développements, mais chaque article présenté est accompagné d’un résumé concis en 80 mots ou moins, ce qui permet de rester informé rapidement et sans douleur.

Yuka est une autre utilisation créative de la technologie pour faciliter les choix santé. Cette application simple permet aux utilisateurs de scanner le code barre de n’importe quel produit et de recevoir un retour d’information instantané sur l’impact de ses ingrédients sur la santé. Soutenus par une base de données complète de milliers de « bons » et « mauvais » ingrédients, les utilisateurs souhaitant éviter les parabènes et autres ingrédients pouvant être considérés comme « mauvais » sont épargnés des heures de recherche intensive.

Mais malgré la créativité et l’utilité de ces applications technologiques, rares sont ceux qui parviennent à combiner la capacité de trouver des produits sains et la capacité de trouver des produits désirables, à l’exception du Palate Club.

Palate Club montre comment la technologie peut être bénéfique pour la santé

Palate Club est l’un des développeurs les plus innovants dans les secteurs de la santé et de la technologie à l’heure actuelle, même s’il ne s’agit pas ouvertement d’une entreprise de santé et de bien-être. Ce qui est unique dans leur offre, c’est l’incroyable facilité avec laquelle les abonnés à leur service d’abonnement peuvent boire des vins à la fois sains et délicieux.

Cet accès à des vins à la fois sains et savoureux commence par l’attention particulière que porte Palate Club à la sélection de son catalogue de vins. Reconnaissant que de nombreux consommateurs boivent du vin pour ses nombreux et bien documentés bienfaits pour la santé, cette sélection commence par une attention particulière aux pratiques de vinification et même au vignoble lui-même.

À VOIR AUSSI  L’Afrique, terre promise de la Fintech

Cela facilite grandement le processus de recherche de vins sains et constitue une véritable aubaine pour les acheteurs de vin. Beaucoup de choses peuvent être cachées derrière les étiquettes fantaisistes des vins et une jolie anecdote sur les méthodes traditionnelles transmises de père en fils ne révèle pas grand-chose sur les types et les quantités de pesticides utilisés dans les vignobles.

Le résultat final de la rigueur du Palate Club est que seuls 5% des vins qu’il considère passent par le processus d’élimination. Si un vin figure sur la liste des offres du Palate Club, les clients peuvent être sûrs qu’il respecte des normes impeccablement élevées.

Mais ce n’est pas là que réside la véritable innovation du Palate Club. De nombreuses autres applications existent pour les consommateurs qui souhaitent simplement trouver des « produits de santé ». Le véritable problème qui subsiste – et c’est là que réside la grande innovation technologique du Palate Club – est de trouver des produits sains qui correspondent aux goûts de chacun.

Palate Club a résolu ce problème pour le vin avec son application de dégustation de vin qui associe les clients à des vins qu’ils aimeront en fonction de leurs préférences passées. Au fur et à mesure que chaque vin est évalué, il est également testé et dégusté pour son profil de palais, et pas seulement pour les pratiques de vinification et de vignoble. Ensuite, lorsque les utilisateurs boivent les vins qui leur sont livrés par le Palate Club, ils peuvent les évaluer à l’aide de l’application qui peut ensuite associer les vins aux préférences individuelles de chaque client. Elle fonctionne exactement comme les recommandations personnalisées de Spotify et Netflix pour la musique et les émissions de télévision.

(Image présentée par cottonbro via Pexels)

AVERTISSEMENT : Le présent article a été traduit de born2invest.com par un contributeur tiers et ne reflète pas l’opinion de Born2Invest, de sa direction, de son personnel ou de ses associés. Veuillez consulter notre Clause de non-responsabilité pour plus d’informations.

Cet article peut contenir des déclarations prospectives. Ces déclarations prospectives sont généralement identifiées par les mots « croire », « projeter », « estimer », « devenir », « planifier », « vouloir » et autres expressions similaires. Ces déclarations prospectives impliquent des risques connus et inconnus ainsi que des incertitudes, y compris ceux qui sont abordés dans les mises en garde suivantes et ailleurs dans cet article et sur ce site. Bien que la société puisse croire que ses attentes sont basées sur des hypothèses raisonnables, les résultats réels que la société peut atteindre peuvent différer matériellement des déclarations prospectives, qui ne reflètent les opinions de la direction de la société qu’à la date des présentes. En outre, veuillez vous assurer de lire ces divulgations importantes.

Rubriques Connexes :

Matthieu Rodriguez

Matthieu Rodriguez

Matthieu RODRIGUEZ, est un passionné de nouvelles technologies, d’informatique et de sciences. Il couvre l’actualité sur les nouvelles technologies, les drones, la fintech, l’intelligence artificielle ou encore les avancées médicales et scientifiques. La culture internet n’a plus de secret pour lui.